Orthographe

Homonymes (ou faux amis ;-) )

Dans ce nouvel article, je vais vous parler de quelques mots qui reviennent souvent dans nos écrits et malheureusement, souvent mal orthographié également: les homonymes. Ils s’apparentent à des faux amis car on croit les connaître et finalement, pas vraiment. don des homonymes sont des mots se prononçant de la même façon mais ayant une orthographe et une signification différentes. Voici quelques exemples courants: une liste non-exhaustive car ces « vilains mots » sont nombreux! 🙂

1. Qu’il ait ou qu’il est ?

Voici une faute de conjugaison que je rencontre souvent. la signification en est pourtant bien différente puisqu’il s’agit de la forme conjugué des verbes être et avoir. un petit truc pour éviter cette erreur: conjuguez votre phrase à la première personne du pluriel. 

Ex: J’attends qu’il … fini pour le rejoindre.

Avec mon astuce, j’attends que nous ayons fini. Et non que nous soyons finis ce qui ne veut vraiment pas dire la même chose !!! 😉

Par conséquent l’orthographe correcte de cette phrase est:

J’attends qu’il ait fini.

 

2. Différent ou différend

L’un est un adjectif alors que l’autre et un nom commun.

Différent: adjectif signifiant autre, distinct, varié… Comme tout adjectif, il s’accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. Il peut donc se féminiser et devenir : différente ! C’est mon petit truc pour savoir si on met un « t » ou un « d » à ce mot (transformer la phrase au féminin) 😉

Différend: nom masculin signifiant désaccord, divergence d’opinion, mésentente …

Exemples :  Mon éditeur et moi avons un différend au sujet de la couverture de cet ouvrage.

                     Cet éditeur publie différents ouvrages. pour le mien, il me propose différentes couvertures.

 

3. Ça ou Çà?

Ces deux-là posent également quelques problèmes, leurs orthographes sont très proches ne se jouant qu’à un tout petit accent! pourtant ce dernier prend tout son sens.

çà est un adverbe. Il n’est employé que dans deux cas et seulement ces deux cas:

  •  Dans la locution « çà et là » qui peut être remplacé par « ici et là » (oui encore une astuce pour savoir si l’accent doit être présent 😉 )
  • Dans l’interjection « çà! » reconnaissable car généralement suivi par un point d’exclamation.

Dans tous les autres cas, on emploie ça soit à la place de cela (langage familier) ou alors pour parler de la notion psychologique le ça de Freud.

Exemples:  – Non là ça va être compliqué de vous en donner un.
                    – Ah çà! ça m’aurait étonnée!

 

4. Davantage ou d’avantages?

Vous voulez davantage de contenus ou d’avantages de contenus?

Voici l’erreur la plus couramment commise: écrire « d’avantage » au lieu de « davantage ». Pour Choisir entre « davantage » et « d’avantages », remplacez ce terme qui pose problème par « plus de ». Si la phrase reste correcte, écrivez « davantage (de) »…

L’écriture correcte de cette phrase est donc:

Vous voulez davantage de contenus?

Pour finir un peu d’humour! perso, cette image m’a bien faite rire 🙂

orthographe

 

 

Alors vous avez apprécié cet article? Faites le moi savoir 😉

Il y a un autre sujet que vous voudriez que l’on traite? Indiquez-le-moi en commentaires ou avec le formulaire de contact et je verrais ce que je peux faire. 😉

Cet article vous a plu ? Vous pensez qu’il peut aider quelqu’un de votre entourage ? Pas de problème : partagez-le. 🙂

2 réflexions au sujet de “Homonymes (ou faux amis ;-) )”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s