autour de l'écriture

Pourquoi écrire des nouvelles ?

Comme vous avez pu le remarquer, fin 2017, deux recueils de nouvelles sont nés. Le format de la nouvelle offre plusieurs avantages. Voici les trois raisons principales pour lesquelles je m’adonne à cet exercice.

Premièrement : varier les plaisirs.

L’écriture d’un roman, vous le savez si vous-même êtes romanciers, est un travail de longue haleine. Des mois voire des années sont parfois nécessaire pour voir le point final de cette histoire pointer le bout de son nez.

La nouvelle quant à elle, a cet avantage d’être un récit court. On ne « s’épuise » pas à sa rédaction. Elle permet de varier les plaisirs et pour ma part, de lutter contre le syndrome de la page blanche.

Deuxièmement :

Mon genre de prédilection en tant que romancière tourne autour du policier, entre le thriller et le roman à suspense, du roman à intrigue(s) où interviennent des hommes de loi (gendarmes, détective privé, etc.). Cela ne veut pas dire que je n’écris rien d’autre, j’ai des tas de projets différents dans mes cartons mais ça c’est une autre histoire 😊

Alors avec la nouvelle, j’explore d’autres genres : le fantastique, le conte, la romance et bien d’autres encore, tout en variant également les thèmes. Par conséquent, j’en réalise de temps à autres entre deux projets ou bien après un chapitre de mon roman en cours qui m’aurait donné un peu de fil à retordre.

Troisièmement : participer à des concours

La nouvelle se prête aisément à cet exercice. Il est (du moins pour moi 😉) plus facile d’envoyer des textes à plusieurs concours de nouvelles dans une même année que d’envoyer plusieurs manuscrits de romans.😉

En effet, comme je l’écrivais plus haut l’écriture d’une nouvelle ne me prend généralement pas plus d’une quinzaine de jours. Je peux donc en rédiger à la demande. Il existe d’ailleurs sur internet plusieurs sites qui recense les différents concours. Pour ma part je consulte celui-ci.

Je ne participe pas forcément à tous les concours mais lorsqu’un thème me plaît je tente l’aventure, parfois pour l’envoyer au jury, d’autres fois juste pour le plaisir alors que l’appel à textes est terminé.

Pour conclure, je me suis prise au jeu et j’écris régulièrement des nouvelles. D’ailleurs, l’une de mes nouvelles a fini 38ème (sur environ 600 !) vous pouvez la lire juste là 😉.

 

 

Laissez-moi vos impressions en commentaires !

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager. 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.